Ayurveda

 

 

L’Ayurveda est un système médical global qui tire son origine de l’Inde, où il est largement répandu. Le mot Ayurveda vient du sanskrit et signifie « science de la vie ».  (« Ayu » signifie vie et « veda » signifie savoir). 

On retrouve les premiers écrits sur l’Ayurveda dans les « Vedas », les plus anciens écrits de l’humanité. Depuis plus de 5000 ans, cette ancienne médecine est pratiquée en Inde.
 
L’Ayurveda est une science simple et pratique de la vie, dont les principes sont applicables dans la vie de chacun.
 
Cette médecine touche à chaque aspect et à chaque élément de la vie humaine et offre à toute personne qui désire atteindre plus d’harmonie, de paix et une meilleure santé, un chemin qui a été testé et affiné depuis des millénaires.
 
Les anciens sages de l’Inde, appelés « Rishis »,  reconnurent l’étroite relation entre l’Homme et l’Univers et constatèrent que l’énergie cosmique se manifeste dans toute matière.

L’Ayurveda considère santé et maladie d’un point de vue global, qui intègre la relation entre l’individu et l’esprit cosmique, entre l’individu et la conscience cosmique et entre l’énergie et la matière.

 

Les Rishis reconnurent que la conscience et l’énergie se manifestent à travers cinq principes de base ou éléments : éther (espace), air, feu, eau et terre. Cette représentation des cinq éléments constitue le noyau central de la science ayurvédique et on les retrouve dans toute forme de matière.

Les Rishis, de par l'observation de ces forces à l'œuvre dans la nature, sont parvenus à la connaissance, ou expérience directe des Doshas ou humeurs biologiques. Ces Doshas sont au nombre de trois. Ils ne sont autre que la combinaison des éléments entre eux afin de donner naissance au monde matériel et donc à notre corps, dans son aspect grossier et subtil.

L'éther et l'air se combinent afin de donner naissance au dosha Vata.
Le feu et l'eau se combinent afin de donner naissance au dosha Pitta.
L'eau et la terre se combinent afin de donner naissance au dosha Kapha.

 

C’est à partir de la doctrine des trois doshas que l'Ayurveda fait principalement son diagnostic de l'équilibre du corps et de son harmonie avec l'univers.
 
 La pratique de l’Ayurveda stimule le bonheur, la santé et la croissance créatrice. La capacité d’auto-guérison de l’individu est fondamentale dans l’approche de la science ayurvédique. L’Ayurveda met également l’accent sur  l'alimentation, l'exercice, le yoga, la méditation et les massages.

 "Celui dont les humeurs sont équilibrées, dont l'appétit est bon, dont les tissus du corps et toutes les éliminations corporelles fonctionnent correctement et dont l'esprit, le corps et l'âme sont joyeux ou emplis de félicité, celui là est une personne en bonne santé. "                                   

                                                 Extrait de : Susruta Samhita, Sutrasthan, chapitre 15, Sloka10